Marie Pierre Blondiau

Passionnée par la petite enfance, je travaille actuellement à mi-temps au sein de l’ASBL et à mi-temps en crèche comme psychologue-psychomotricienne. En effet, suite à des études en psychologie de la famille à Mons, j’ai entrepris une spécialisation en psychomotricité relationnelle au CESA de Roux. Cette formation m’a permis de comprendre que notre corps est semblable à notre maison. « On construit d’abord les fondations puis les murs d’une maison, notre corps. Puis, nous vivons à l’intérieur ; nous jouons dedans. Plus la construction est solide, plus l’habitation sera confortable. ». La psychomotricienne va proposer à l’enfant d’explorer ses fondations pour les renforcer à travers son jeu spontané et ainsi rendre sa maison unique 😉